Vous êtes ici : Accueil » Culture » Touques, historique

Touques, historique

Touques était historiquement un pôle économique et politique majeur pour le Pays d’Auge. De cette période, notre cité a su conserver un patrimoine riche et diversifié.

La ville a connu un fort dynamisme grâce à son port, dont l’apogée eut lieu pendant la période du bas Moyen-Age. Cela a permis à notre cité de connaître une période de grande expansion économique. Ce port servait aux déplacements des Ducs et des Rois pour aller en Angleterre.

Il n’y avait pas que le port qui enrichissait la ville, les salines y étaient aussi pour beaucoup. En effet, l’exploitation du sel avec les 52 salines présentes dans la ville de Touques, durant le XIIIe siècle, a été une source de développement pour la ville.

Lors de la création du Duché de Normandie en 911, le Viking scandinave Rollon, qui fût le premier Duc de Normandie, fortifia le château de Bonneville sur Touques afin de se protéger d’éventuelles attaques maritimes. Quant à Guillaume le Conquérant, il réunissait ses barons au château de Bonneville sur Touques afin de finaliser les stratégies qu’il pourrait mettre en place pour conquérir le territoire anglais.

Beaucoup plus tard, la ligne de chemin de fer Paris-Deauville fût implantée pour desservir les nouvelles stations balnéaires à la mode : Trouville et Deauville. Pour ce faire, en 1863, la Touques fût détournée, entraînant ainsi la disparition de son port.

Aujourd’hui, une forte croissance démographique nous permet de compter 4000 habitants qui participent à une vie culturelle, sportive et économique dont le dynamisme fait des envieux.

Ville d’hier et d’aujourd’hui, Touques offre ses multiples visages à ceux qui la traversent et charme ceux qui s’y attardent.

Ancrée dans un passé prestigieux, Touques a mis son Histoire en valeur tout en développant les atouts d’une ville moderne, vivante et accueillante.

Touques a su créer une ambiance vivante et accueillante. Une ambiance culturelle et festive où se mêlent passé et avenir, culture et nature.

Touques est un village incontournable pour les amoureux du Pays d’Auge !

Circuit Touristique (centre-ville)

Durée : environ 45 min

Place Lemercier : vous pouvez admirer la Halle ainsi que les différentes façades des bâtiments de la place dont celle de la Mairie.

Dirigez-vous ensuite dans la ruelle à gauche de la Mairie. Vous pourrez ainsi continuer votre parcours (sur votre gauche) à la découverte de la rue des Ecoles, mais avant, n’hésitez pas à aller admirer la façade arrière de la Mairie (sur votre droite).

Vous retrouverez, à la fin de la ruelle, la rue Louvel et Brière. Tournez à droite, admirez la façade du Manoir du Grenier à sel sur votre droite puis passez devant l’Église St Pierre (sur votre gauche).

Empruntez la rue Legrip, sur votre droite, afin d’arriver jusqu’au Quai Monrival, l’ancien port de Touques.

Longez le Quai Monrival sur votre gauche jusqu’à la rue St Andreasberg puis tournez à gauche. A la fin de la rue, tournez à gauche pour retrouver la rue Louvel et Brière. Arrêtez-vous sur la place de l’Eglise St Pierre qui abrite de nombreuses expositions tout au long de l’année.

Sur le parvis de l’Église, à gauche, se situe la Galerie des Créateurs qui abrite elle aussi des expositions toute l’année. Continuez votre visite derrière l’Église St Pierre avec les Ateliers d’Art à la suite desquels vous verrez un jardin dans lequel se trouve l’ancien Presbytère. En saison, vous pourrez admirer les belles roses trémières qui agrémentent la façade extérieure de cette maison à pans de bois, typique du Pays d’Auge.

Pour finir votre visite, poursuivez rue Schaeffer, à la découverte des 4 fauteuils d’artistes de l’exposition « Fauteuils en Seine » et des deux lavoirs de la ville qui se situent le long du Ruisseau des Ouïes.

Traversez le parking du lavoir pour arriver jusqu’au dernier monument de la ville, l’Église St Thomas.

Vous pourrez rejoindre le point de départ du circuit en descendant la rue Louvel et Brière.